TALES OF ANYTHING – Delphine VAUTE

TALES OF ANYTHING – Delphine VAUTE
Galerie 3e Parallèle Delphine Vaute dessin exposition

« Tales of anything » est la deuxième exposition personnelle de Delphine Vaute à la galerie 3e Parallèle.

Avec « Tales of anything », Delphine Vaute poursuit sa recherche autour de cet état flottant entre la petite enfance et l’adolescence, où l’individu est pleinement conscient de ses actes et est loin d’être innocent, comme on aime à le croire.

 

gif04

 

 

 

gif10

 

A l’image de « Sa majesté des mouches » de William Golding, qui a inspiré le film de Peter Brook, « Tales of anything » met en scène un monde d’enfants, où l’adulte est absent, des enfants livrés à eux-mêmes dans une nature sauvage qui révèle sa troublante morbidité.

 

gif09

 

Elle construit un monde de fables peuplées d’animaux anthropomorphiques où l’Enfant règne en despote et révèle la nature d’un être dans sa simple cruauté.

«Anything», parce que contrairement au conte, il n’y a pas de finalité, ni de quête initiatique ou de moralité. Chaque dessin se veut un moment d’une histoire dont nous ne connaîtrons ni le début ni la fin, figé dans son ambiguïté.

Expo DV 3

Expo DV 2

EXPO DV

 

Delphine Vaute a grandi sur les bords de la Loire, à rêvasser. D’Angers où, elle a fait ses études aux Beaux-Arts, elle est descendue le long du fleuve jusqu’à Nantes où elle vit et travaille depuis plusieurs années.

Très vite, le dessin, qui est véritablement au centre de sa pratique artistique, s’est imposé à elle par sa grande potentialité d’expression.

Marquée par l’imaginaire des muséums d’histoire naturelle et des planches d’entomologiste mais aussi par l’univers plus sombre de Joel Peter Witkin, ses dessins mettent en scène des créatures dénaturées où s’emmêlent des êtres mi insectes mi enfants, et des animaux à la fois domestiques et sauvages, dociles et inquiétants.

Ses oeuvres sont fabriquées comme des poèmes où se compose une double lecture de l’image. Très souvent, la composition et le sujet semblent innocents, mais un détail attire l’oeil, et le troublant se révèle. Delphine Vaute aime jouer avec ces détails dérangeants et forcer le regard à aller au-delà de la première impression, ne pas rendre trop aisée la contemplation du dessin, pousser le spectateur à s’absorber, pénétrer dans l’image et l’inciter ainsi à sonder sa propre intimité, sa propre mémoire.

Actuellement, son travail graphique interroge les souvenirs d’une enfance inspirée par la nature et imprégnée d’une cruauté dérangeante et troublante.

Galerie 3e Parallèle Delphine VAUTE , dessin corps d'enfant avec un oiseau

Galerie 3e Parallèle Delphine VAUTE , Tales of anything, dessin encre, acrylique sur papier, 150×150 cm, 2015

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*